Endodontie – Traitement Du Canal Radiculaire

En santé bucco-dentaire, il faut savoir avant tout qu’aucune dent artificielle ne peut remplacer la dent naturelle. Par conséquent, nous devons protéger et soigner nos dents naturelles jusqu’au dernier point.

Lorsque l’une de nos dents fait mal, l’une des méthodes de protection les plus courantes est le traitement du canal radiculaire. Le traitement du canal radiculaire sert à protéger les dents endommagées.

Lorsque la pulpe dentaire (la couche molle à l’intérieur de la dent qui contient le nerf dentaire, les vaisseaux sanguins et lymphatiques) est endommagée à un point tel qu’elle ne peut pas se réparer, elle meurt. Cela est généralement causé par des bactéries accumulées dans les dents cassées ou des caries profondes.

Les bactéries provoquent une inflammation à la pulpe dentaire. Si la pulpe dentaire endommagée ou malade n’est pas enlevée, la dent et les tissus adjacents seront exposés à l’infection. En fin de compte, vous risquez de perdre complètement votre dent.

Qu’est-ce que le traitement du canal radiculaire et comment est-il effectué?

Le traitement du canal radiculaire est une forme de traitement appliqué dans les cas où la pulpe dentaire est endommagée. Alors que l’extraction dentaire était la seule solution face à une couche molle de dent malade dans les années précédentes, il est possible maintenant de traiter ces dents.

Que se passe-t-il si le canal radiculaire n’est pas traité?

Dans les cas où la pulpe dentaire ne peut pas se guérir en raison de carie profonde et de fissure, la dent perd sa vitalité et l’infection peut se propager à la dent entière. Si le traitement du canal radiculaire n’est pas effectué, l’infection peut atteindre les tissus à l’extrémité de la racine.

L’os maxillaire entourant la dent s’érode également par l’inflammation. L’abcès se produit dans cette cavité formée. Cette image est accompagnée de douleur et d’enflure, et la dent sera perdue en peu de temps.

Phases du traitement du canal radiculaire;

  • Tout d’abord, on administre l’anesthésie dentaire pour effectuer un traitement sans douleur ou souffrance.
  • Ensuite, après que la carie dentaire est nettoyée et qu’on a atteint la pulpe dentaire, le tissu malade et mou est enlevé. Les résidus du nerf dentaire et des tissus sont éliminés.
  • On façonne le canal dentaire jusqu’à l’extrémité de la racine. Si nécessaire, la guérison peut être accélérée par l’application de certains médicaments.
  • Entre les séances consécutives, la dent sera remplie de matériaux d’obturation dentaire temporaires jusqu’à ce qu’elle soit guérie. Après avoir constaté que l’inflammation a cessé de se reproduire et que l’inflammation à l’extrémité de la racine a pris fin, le canal dentaire est rempli d’un matériau d’obturation dentaire spécial jusqu’à l’extrémité de la racine. La couronne de la dent est restaurée de sorte qu’elle ne se casse pas et ne pourrit plus, en effectuant un plombage dentaire ou une obturation en porcelaine (inlay) ou en posant une couronne dentaire.
  • Dans certains cas, ces séances ne sont pas nécessaires du tout, et il est possible de mettre fin au traitement du canal radiculaire en une seule séance d’une manière saine.

Combien est la durée de vie d’une dent qui a subi un traitement du canal radiculaire?

Si la dent n’est pas réinfectée et que des mesures sont prises pour prévenir la carie dentaire, cette obturation dentaire peut être utilisée à vie. Votre dentiste peut remarquer l’apparition de l’infection lors de vos examens dentaires réguliers. En outre, avec de très bons soins bucco-dentaires, on peut également empêcher les caries ultérieures.

Traitement du canal radiculaire – Endodontie

Le traitement du canal radiculaire est une méthode de traitement pour sauver une dent cariée ou infectée. Le traitement du canal radiculaire est appliqué dans les cas où l’intervention avec obturation est inadéquate, s’il y a inflammation, si la carie dentaire a progressé ou si elle est douloureuse et fait souffrir.

Si les caries qui se produisent dans la dent ne sont pas traitées à temps, elles progressent profondément et provoquent une inflammation du nerf dentaire. L’inflammation du nerf dentaire provoque des problèmes tels que la douleur dentaire sévère, l’assombrissement des dents, la sensibilité au chaud et au froid.

Comment se déroule le traitement du canal radiculaire ?

L’extérieur des dents est formé d’un tissu dur recouvert d’émail. À l’intérieur, un espace constitué d’un paquet de vaisseaux sanguins et de nerfs s’étend le long de la racine de la dent. Les tissus qui donnent de la vitalité et de la vie aux dents sont ces vaisseaux sanguins et ce nerf dentaire appelés pulpe dentaire, situés dans cet espace au centre de la dent.

Lors du traitement du canal radiculaire, le tissu mou dans la cavité naturelle appelée le canal radiculaire qui se trouve à l’intérieur du tissu dur de la dent, c’est-à-dire la pulpe dentaire, est enlevé avec le nerf dentaire, l’intérieur de la dent est nettoyé, puis l’espace est rempli.

Le nerf dentaire retiré de la dent n’est pas vital pour la santé et la fonction dentaires, mais son retrait empêche la personne de souffrir de douleurs sévères. Ce nerf est un nerf sensoriel qui assure la perception du chaud et du froid.

Contrairement à ce qui est connu, le patient ne ressent pas de douleur lors du traitement du canal radiculaire. Dans le traitement du canal radiculaire, comme dans l’obturation dentaire, on administre une anesthésie efficace aux dents et aux tissus adjacents et la procédure est généralement terminée dans une heure. Grâce au développement des dispositifs et des systèmes utilisés pour élargir les canaux radiculaires, la durée du traitement du canal radiculaire a été raccourcie et l’opération est devenue plus facile à effectuer.

Pourquoi on effectue le traitement du canal radiculaire?

Le nerf ou la pulpe dentaire peut être détruit, enflammé et infecté en raison des cavités profondes, une fissure ou une fracture dans la dent ou un traumatisme facial. La pulpe ou le nerf dentaire endommagé se décompose de sorte que les bactéries commencent à se multiplier dans le canal radiculaire. Les bactéries et autres débris décomposés peuvent causer des infections ou des abcès dentaires. Un abcès est une vésicule enflammée et se produit lorsque l’infection se propage à la fin de l’extrémité des racines de la dent.

L’abcès formé dans la dent provoque une douleur intense chez la personne. Outre l’infection dans le canal radiculaire, les abcès peuvent également entraîner un gonflement qui peut se propager au visage, au cou ou aux autres zones de la tête. Ils peuvent donner lieu à une perte osseuse autour de la racine des dents et aux problèmes de drainage dans les dents et les joues.

Il est très important de traiter l’abcès dentaire dès que possible afin de conserver la qualité de vie de la personne. Étant donné que les maux de dents surviennent plus fréquemment la nuit, la qualité du sommeil de la personne en sera affectée et la personne pourra rencontrer des problèmes tels que la distraction pendant la journée.

Situations nécessitant le traitement du canal radiculaire

  • Assombrissement de la couleur des dents,
  • Sensibilité au chaud ou au froid,
  • Gonflement et sensibilité aux gencives adjacentes,
  • Maux de dents sévères lors de la mastication ou de l’application de pression,
  • Restaurations inadéquates, nouvelles caries autour des obturations anciennes, caries profondes ou perte accidentelle de vitalité nerveuse et vasculaire de la dent,
  • Le serrement/grincement des dents, les obturations et restaurations de hauteur excessive sont également parmi les causes de traumatismes chroniques et peuvent provoquer une inflammation,
  • Cependant, les maladies parodontales (gingivales et périphériques) qui n’ont pas été traitées depuis longtemps font également partie des facteurs qui provoquent une inflammation dentaire. Dans ces cas, le traitement du canal radiculaire vient au premier plan.

 

Rate this page